Comment decrocher la prime energie CEE ?

Vous souhaitez obtenir la prime CEE ? Cette aide vous permet de réaliser facilement vos travaux de rénovation énergétique. Désormais, il est possible de financer la totalité de votre projet pour les travaux éligibles au dispositif. Pour décrocher cette prime, il est important de se renseigner sur les démarches à suivre. Voici donc les étapes pour obtenir la prime CEE.

 

Faire une demande de certificats

La demande de certificats d’économies d’énergie est la première étape pour prétendre à la prime énergie CEE. Elle est nécessaire avant de s’engager avec un opérateur et se fait auprès des fournisseurs d’énergies. Il y a aussi des sites spécialisés où il est possible d’obtenir un devis en ligne. Si vous choisissez cette option, estimez au préalable le montant de la prime des travaux sur la plateforme. Cela se fait en quelques minutes sur certains sites.

Choisissez ensuite le mode de versement de l’aide adapté à vos besoins. La signature du devis ou du bon de commande marque l’acceptation d’engagement des travaux. Elle constitue la preuve que vous avez effectivement fait la demande avant le début des travaux. Assurez-vous alors que votre demande est bien prise en compte. Pour cela, vérifiez la notification de confirmation envoyée par votre fournisseur.

 

Choisir un professionnel RGE pour vos installations

Pour bénéficier de la prime CEE, les équipements et matériaux du logement doivent respecter certains critères. Vous pouvez obtenir une prestation de qualité avec un artisan ou une entreprise qui possède la qualification RGE (reconnu garant de l’environnement). Cette qualification est en effet obligatoire pour prétendre à certaines aides. Précisez au professionnel les installations que vous souhaitez. Vous pouvez consulter en ligne ceux qui bénéficient des aides à la rénovation énergétique.

Sur les plateformes des fournisseurs, vous avez la possibilité de demander plusieurs devis. L’entreprise ou le professionnel CEE vous fournit une attestation sur l’honneur que vous devez signer. Il y a aussi les attestations relatives aux matériaux, les factures détaillées et l’attestation de conformité des travaux. Vérifiez que les dates et mentions sur les documents sont exactes. Songez à les conserver précieusement, car ce sont des pièces importantes pour obtenir le versement de la prime.

 

Envoyer les documents au fournisseur d’énergie

À la fin du chantier, vous devez transmettre votre dossier à votre opérateur. Pour être validé, ce dernier doit comporter les éléments suivants : l’attestation sur l’honneur de l’opérateur CEE, les devis et les factures des travaux réalisés. Pour les foyers à faibles revenus, un avis d’imposition ou un justificatif des revenus peut être demandé. Avant d’envoyer votre dossier, assurez-vous qu’il est complet et bien rempli. Généralement, les documents doivent être envoyés dans un délai de 6 mois. Néanmoins, ce délai peut être réduit ou prolongé selon le fournisseur choisi.

Avant la validation de votre dossier et le versement de la prime CEE, plusieurs éléments sont pris en compte. Il s’agit surtout de la conformité des équipements et matériaux aux normes et certifications imposées par la réglementation. Il y a aussi le respect des étapes du dispositif CEE et le niveau de performances énergétiques des installations. Pour éviter un refus de versement, vérifiez donc ces informations sur les devis, les fiches descriptives ou les bons de commande. Le montant de votre prime et le délai de versement dépendent des travaux effectués et des fournisseurs.

acacia-location

Revenir en haut de page